24/05/2008

Le bateau d'assistance et la guide rope

 


GuideRope

 

 

La Guide Rope

 
 
Sur cette photo, on voit la « guide rope »
qui poursuit le Zeppy dans l’eau.
C'est une corde, une sorte d'ancre,
une amarre pour navire volant,
un fil d'Ariane qui retient
le zeppelin dans les flots
si le soleil chauffe trop.

Car si le soleil chauffe trop
l'hélium se dilate, il s’échappe,
il s’évapore par tous les pores
de l’enveloppe et le ballon
devient si léger
qu’il se met à grimper
tous azimuts
jusqu’au zenith
 


 

 

Quand il survolera la Manche, Stéphane pédalera au milieu des 600 cargos qui croisent chaque jour dans le rail à une vitesse de 50 km/h. Les autorités françaises et anglaises qui gèrent le traffic maritime imposent la présence d’un bateau d’assistance aux nageurs, véliplanchistes et autres traverseurs intrépides. Ces tentatives sont réglementées, il faut obtenir une série de papiers douaniers pour tenter la traversée. 

 

 

Pour rester plus proche de la surface de l’eau où les vents sont moins forts et gérer plus facilement l’hélium, Stéphane volera entre 15 et 30 mètres d’altitude - précisément à la hauteur des cargos, ce qui ne facilite pas les choses. Il sera suivi par 2 bateaux de type semi-rigides qui n’auront pas le droit de l’informer sur la route ou la météo. Ils seront là uniquement pour le prévenir s'il risque une collision avec un cargo. 

10:04 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)