17/09/2008

Le site du Projet Sol'R est en ligne

 

ProjetSolR_site

 

LE SITE DU PROJET SOL'R EST EN LIGNE
http://www.projetsolr.com

 

 

 

Des élèves-ingénieurs travaillent actuellement à la conception et à la réalisation de l’un des tout premiers dirigeables à propulsion solaire au monde. Premier du genre en France, cet aéronef devrait voir le jour en juillet 2009.

Inspirés par les exploits passés des précurseurs de l’aviation moderne, près d’une quinzaine d’étudiants de grandes écoles d’ingénieurs et de commerce (INSA, EPF, UTC et ESSEC) participent depuis novembre dernier à une aventure inédite. Intitulée Projet Sol’R, cette dernière consiste en effet en l’élaboration et la construction, de A à Z, du premier dirigeable solaire français, voire mondial. "Notre projet est de créer un ballon qui utilisera l’énergie photovoltaïque, explique Aloun Vangkeosay, élève à l’INSA de Lyon et chef de projet. Et nous souhaiterions, dans un futur proche, qu’il serve de ballon touristique, pour des visites aériennes du château de Versailles par exemple, ou qu’il devienne un ballon publicitaire, notamment pour les entreprises énergétiques françaises."

Schématiquement, l’aéronef devrait disposer de panneaux solaires souples (ou rigides) disposés sur la partie supérieure de son enveloppe (350 m3). L’énergie recueillie alimentera ensuite un moteur électrique disposé derrière la nacelle de pilotage, laquelle sera dotée de deux hélices bipales.

Quels seraient alors les principaux avantages de cet appareil comparé à un ballon dirigeable classique ?

"Il y en a plusieurs, indique Thomas Raphaël, élève à l’EPF de Paris et chef de projet avec Aloun. Hormis la propulsion solaire – forcément écologique – et le fait que notre ballon soit particulièrement silencieux, nous travaillons beaucoup pour que notre dirigeable devienne une référence au niveau de la manoeuvrabilité et de l’autonomie énergétique."

Un double défi technique pour ces élèves-ingénieurs, puisqu’ils devront en effet résoudre conjointement les difficultés habituellement posées par des aérostats (comme les montgolfières) et des aérodynes (comme les avions).

Pour maximiser leurs chances de réussite, les instigateurs du Projet Sol’R ont pris l’initiative de se monter en association, puis de répartir le travail en quatre équipes techniques ("Enveloppe et empennage", "Solaire et électrique", "Propulsion et soupapes" et "Capteurs"). Des associations et des personnalités aux compétences reconnues en aéronautique les ont également rejoint, comme Endlessflyers, Didier Eymin (préparateur de vol de Nicolas Hulot) et Gérard Feldzer (directeur du musée de l’air du Bourget), ce dernier s’étant même proposé pour être le premier pilote du futur dirigeable solaire.

Source: http://envue.insa-lyon.fr/juin08/adecouvrir3_0608.htm

 

http://www.projetsolr.com

 


Thomas RAPHAEL
Association "Projet Sol'R"
06 88 25 90 07

21:07 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Site très intéressant ... mais c'est dommage que beaucoup de tes liens ne soient pas cliquables (c'est pourtant pas compliqué) et même pas copiable "normalement" dans le browser (si, mais y'a un truc) puisque tu as mis un blocage clic droit (bien inutile, je le répète) ...

Écrit par : Watcher | 22/09/2008

cliquage Bonjour Watcher,
Les skynetblogs présentent quelques soucis ces jours-ci pour les utilisateurs d'Internet Explorer, c'est passager. J'ai toutefois pris bonne note de ton message et j'ai fait quelques modifications. Si ça ne marche pas mieux, il faudra attendre que skynet solutionne le souci de navigation. Merci pour ton message,
lol - la blogmaestra

Écrit par : lol | 22/09/2008

Les commentaires sont fermés.